fbpx

MUSIQUES CRÉATIVES ET VIVANTES, PAR DES MUSICIENS CRÉATIFS ET VIVANTS

Pablo Fagundes/Marcus Moraes : les aventures de deux musiciens brésiliens à Brest

Depuis plus d’une semaine, l’Ensemble Nautilis et Plages Magnétiques accueillent deux musiciens brésiliens, Pablo Fagundes et Marcus Moraes.

Chaque jour, le duo est allé à la rencontre du public et des musiciens bretons. Au gré des rencontres et des concerts, on a pu les voir dans des écoles, des collèges, des centres d’accueil, des cafés, sur scène, dans la rue, ou assis à une terrasse, à Pencran, Plouguerneau, Brest, Loperhet.

Un vrai partage et un échange intense entre cultures brésilienne et bretonne.

Obrigado, Marcus e Pablo* ! Até logo !


* sem esquecer da Dayse

Dernière occasion d’entendre le duo :

brazhil

VENDREDI 13 MAI

soirée BRAZHIL

à partir de 19h
au Mac Orlan

Lettre ouverte - No culture / No future

Lettre ouverte : no cultur / no futur

Mars 2021, une année de crise sanitaire est passée et nous ressentons comme une succession d’incohérences et d’absurdités.
Une possible réouverture le 15 avril pour les cinémas et début mai pour les salles de spectacle, nous dit la rumeur, justement à l’heure où on parle de reconfinement partiel ou total. Rien n’est officiel, rien n’est certain !
Aujourd’hui,
nous pouvons jouer un spectacle devant une trentaine de professionnel·le·s mais pas devant une trentaine de personnes du public,
nous pouvons nous entasser dans les transports en commun mais pas en petit nombre, espacé·e·s, dans les cinémas ou les salles de spectacle car nous ne serions pas assez responsables pour éviter de boire des verres tous ensemble jusqu’à la fin de la nuit, en sortant,
nous pouvons nous entasser dans les supermarchés juste avant le couvre-feu, mais les musicien·ne·s de Nautilis ne peuvent pas jouer en extérieur, pour quelques étudiant·e·s de l’Université de Bretagne Occidentale – qui sont pour certain·e·s dans un état de souffrance et d’incompréhension du monde qui ne cesse de croitre.
Depuis un an, l’ensemble Nautilis équilibre son budget car nous « gérons » et les aides publiques nous ont permis de ne pas mettre la clé sous la porte alors soyons heureux de vivre en France. Notre budget « salaires artistiques » a cependant subi une baisse de 67 % et donc les artistes et technicien·ne·s que nous n’avons pas pu rémunérer, qui ne touchent pas d’aide, vont se retrouver sans aucune ressource, si l’année blanche n’est pas reconduite. Et pour celles et ceux qui auront la chance de ne pas être exclu·e·s du système, leurs indemnités de chômage seront fortement réduites à partir du 1er juillet, sous l’effet de cette nouvelle réforme de l’assurance chômage. Ceci est vrai pour tous les chômeur·se·s, pas exclusivement les intermittent·e·s du spectacle.
Depuis un an, toute la profession oeuvre avec bienveillance et énergie pour maintenir une vie professionnelle, des relations aux publics, pour reporter et reporter et reporter, de mois en mois les projets, les programmations, à tel point qu’aujourd’hui, les nouvelles perspectives de diffusion, en dehors des reports, se raréfient cruellement, tellement les lieux qui accueillent nos musiques ont saturé leurs agendas. L’activité de Nautilis repose également pour partie sur des échanges et des tournées à l’international. Nous maintenons les contacts avec nos ami·e·s aux USA, en Italie, en Chine, au Canada et au Brésil mais là aussi, nous sentons bien que plus rien ne sera comme avant.
Nous sommes inquiets, à l’heure où nous devrions commencer à imaginer un avenir plus construit et plus réfléchi que celui qu’on nous propose à la petite semaine depuis bientôt un an, les seules perspectives à long terme laissent présager la restriction.
L’Ensemble Nautilis fabrique de la musique, avec une forme de liberté de création, une musique qui a toujours rencontré son public, dans un souci permanent de proximité et d’irrigation, de diversité et de croisements artistiques. Nous souhaitons garder ce cap, essentiel pour la liberté de créer, la folie, l’amour des sons et l’improvisation musicale.
Nous aimerions ne pas donner raison à Naomi Klein, quand elle écrit dans La Stratégie du choc, qu’à chaque crise, quel que soit sa nature, l’ultra-libéralisme en profite pour remodeler les sociétés à son avantage par tous les moyens, au détriment des citoyen·ne·s, et du vivant. Ceci expliquerait-il cela ?

TOUS DANS LE MÊME BATEAU !

ARTS DE RUE – CONCERTS – THEATRES – CINEMAS – FESTIVALS
Spectateurs, Artistes, Auteurs, Techniciens, Musiciens, Producteurs, Collectifs, Associations, Amateurs, Professionnels… POUR la réouverture adaptée des lieux de manifestations culturelles, POUR la liberté d’expression artistique, POUR le prolongement de l’année blanche des intermittents du spectacle. Tous Dans Le Même Bateau #TDLMB samedi prochain, le 20 mars 2021 à Brest – RDV à 12h30 au Parc à Chaînes (Port de Commerce à Brest).

Avec le soutien de

Carène Brest
Cabaret Vauban
Festival du Bout du Monde
Quartz Occupé
Ensemble Nautilis
Merzhin
Les Marins d’Iroise
WORKING CLASS ZERO – officiel
Fédération Nationale des arts de la Rue
Fédé Breizh
Le Fourneau – Centre National des Arts de la Rue et de l’Espace Public
Les Gens Du Spectacle

L’art est public
Cgt Spectacle
Synptac cgt
SFA CGT
• Plages Magnétiques • SMAC Brest
Cooperative Artistique Cent-neuf
Collectif Synergie

ainsi que toutes celles et ceux qui se reconnaissent dans ce mouvement!!
VIVE LA CULTURE!!

[événement] BEAJ KLUB de Noël !

BEAJ KLUB

SURPRISE de NOËL : 7 concerts exceptionnels

Comme tous les autres spectacles en public en France, les concerts du BEAJ KLUB de NAUTILIS qui étaient prévus au mois de novembre et décembre ont été annulés en raison de la fermeture des bars, restaurants et salles de spectacles.

Dans cette ambiance étrange et diffusément apocalyptique a surgi, chez les musiciens frustrés par leur soudaine “inutilité”, le désir dé ré-affirmer la puissance de l’imaginaire face à la réalité crue (et souvent même, cruelle).

Les musiciens de Nautilis ont voulu relever le défi de JOUER, de jouer “quand même”, de jouer de la musique, de jouer pour un public – même absent, même imaginaire.

Pour ces musiciens improvisateurs, l’absence de spectateurs questionne la nature même de leur rapport à la musique et à sa pratique, fondamentalement destinée à un public. Face à son criant silence, les artistes ressentent et restituent brutalement cette atmosphère de fin du monde – ou du moins de la fin d’un monde.

_____________________________________________

Du 10 au 16 décembre7 concerts exceptionnels (1 par jour)
ont été produits dans le cadre habituel du Beaj Kafé, à Brest.

Ces concerts – sans spectateurs évidemment – ont été enregistrés et filmés
pour en faire profiter le public, en deux temps:


Avant Noël : du 18 au 24 décembre
Chaque jour à 18h, 1 concert original sera diffusé sur Radio Evasion 100.4 FM,
puis disponible sur le site d’Oufipo


Dès mars 2021 :Les captations vidéo des 7 concerts, ainsi qu’une surprise documentaire du cinéaste Sylvain Bouttet sur cette expérimentation musicale et humaine, seront accessibles sur la plateforme KUB.

_________________________________________________________

Naturellement, nous espérons que la situation sanitaire permettra au BEAJ KLUB de NAUTILIS de reprendre le plus rapidement possible sa programmation habituelle.

__________________________
LES BEAJ KLUB DE NAUTILIS
[votre dose hebdomadaire de musique expérimentale et improvisée]
Beaj Kafe – 51 rue Branda (Brest)

Duo Cabaret-Rocher à Paris ("Un nouveau souffle")

Cette fin de semaine se tenait à Paris l’événement “un Nouveau Souffle“, créé par de vieux complices de Nautilis, Stéphane Payen et Christelle Dutouquet (Innout). A l’image du festival Aérolithes organisé fin Juillet, cette initiative fut lancée par les artistes eux-mêmes, avec pour objectif de mettre un public en face de musiciens vivants.

Le terme contre vents et marées n’aura jamais été autant approprié, puisque la météo a bouleversé la programmation des concerts, initialement prévus en extérieur. Ainsi, le Duo Cabaret-Rocher s’est finalement produit à la magnifique Médiathèque Marguerite Duras, dans le 20e arrondissement, succédant à l’excellent “4 Winds Workshop”, de Stéphane Payen (musique de Guillaume Machaud).

SAMEDI 29 AOÛT
Médiathèque Marguerite-Duras
14h30 (au lieu de 15h30) :
THE WORKSHOP « 4 WINDS »
Stéphane Payen (saxophone alto, compo.)
Olivier Laisney (trompette)
Sylvain Debaisieux (saxophone tenor)
Bo Van Der Werf (saxophone baryton)
16h (au lieu de 17h) :
DUO CABARET ROCHER
Étienne Cabaret (clarinettes, compo.)
Christophe Rocher (clarinettes, compo.)
DIMANCHE 30 AOÛT
Jardin de l’Hospice Debrousse
(et sans réservation) :
15h30
« BRICABRACOMANIACS »
Daniel Erdmann (saxophone ténor)
Stéphane Payen (saxophone alto, composition)
17h
JOURNAL INTIME « STANDARDS »
Sylvain Bardiau (trompette)
Matthias Mahler (trombone)
Frédéric Gastard (saxophone basse)

Festival Aérolithes - Les photos!

Revivez le Festival Aérolithes en photos

Le photographe Eric Legret était présent durant toute la durée du festival Aérolithes qui s’est tenu à Penvenan du 23 au 26 juillet. Ses magnifiques photographies nous permettent de revivre en images les meilleurs moments de cet événement.

Le Festival Aérolithes a été organisé à Penvénan par le Logelloù (Penvénan), l’Ensemble Nautilis (Brest), l’Ensemble Sillages (Brest) et La Cie des Musiques têtues (Rostrenen).

© Eric Legret / Aérolithes

La playlist "Enfermé•e chez toi"

La playlist “Enfermé•e chez toi”

Share

×

ZONES LIBRES - Retour en images sur la semaine de résidence au Quartz

Retour en images sur la semaine de résidence de ZONES LIBRES au Quartz, scène nationale de Brest.

Émanation de la collaboration entre l’Ensemble Sillages et l’Ensemble Nautilis autour d’un répertoire écrit et dirigé par Benjamin De La Fuente, cette création qui mêle musique contemporaine et jazz d’aujourd’hui, verra le jour le vendredi 24 mai au Théâtre de Lorient, et sera présentée quelques jour plus tard sur le plateau du Quartz, le mercredi 29 mai.

Plus d’infos ici :
http://theatredelorient.fr/spectacle/zones-libres/
http://www.lequartz.com/Zones-Libres.html

 

 

Festival l'écho des Nautiles

FESTIVAL
L’ÉCHO DES NAUTILES

SAMEDI 8 JUIN – De 17H00 à 22H30
Mac Orlan / Brest

—–

Avec

André Minvielle

Apocope

La fanfare Mange ta soupe

L’Ensemble Nautilis

La Chorale du collège des Quatre Moulins

Claque ton Slam !

—–

Découvrez tout le programme ici :

 

Engagé depuis 2016 jusqu’en 2019 dans un jumelage avec le collège des Quatre Moulins, l’Ensemble Nautilis travaille avec plusieurs classes a n de proposer diverses approches des musiques dites créatives aux collégiens. Tous les élèves des Quatre Moulins pourront ainsi découvrir les origines du jazz, du free jazz, des musiques expérimentales et autres esthétiques similaires au-travers d’une multitude de prismes ludiques.

Ainsi, depuis le début du jumelage, l’Ensemble Nautilis a produit pas moins d’une dizaine de concerts à l’adresse des collégiens, mais a également organisé des ateliers d’écoute et de pratiques artistiques, des rencontres avec des musiciens de l’ensemble autant que des artistes de renommée internationale, organisé des ateliers de production d’évènements, de programmation artistique, de communication spécialisée…

 

Après trois ans de découverte de ces musiques, l’Ensemble Nautilis pro- pose de clôturer le jumelage par un festival organisé par et pour les collégiens : l’Écho des Nautiles.

Le samedi 8 juin, le collège des Quatre Moulins et l’Ensemble Nautilis s’empareront du Mac Orlan, superbe salle de spectacles du quartier de Recouvrance, pour une journée-soirée de spectacles et de concerts exceptionnels.

La programmation comprendra bien sûr des propositions émanant du collège, telles que la chorale et l’orchestre des Quatre Moulins. Mais a n que le festival réponde aux ambitions autant des collégiens, de l’ensemble qu’à celle du public, il nous paraît absolument nécessaire de ne pas s’en tenir à une programmation locale, mais de l’étendre à échelle nationale en faisant certes intervenir des musiciens de l’Ensemble Nautilis mais aussi des musiciens professionnels extérieurs tels qu’André Minvielle, Vincent Courtois, Etienne Cabaret ou encore le rappeur Mike Ladd, artistes de renommée nationale.

 

  • 1
  • 2
X