En exclusivité, les cinq derniers morceaux du duo, enregistrés en octobre 2017

QQQ

This playlist does not exist or is empty.

Deux musiciens issus de l’Ensemble Nautilis confrontent leurs idées et leurs compositions au sein du duo Energie Noire.

Nicolas Peoc’h (saxophone alto et flûte) est connu pour ces travaux et recherches au sein des groupes Oko et The Khu où il développe un langage musical initié par Steve Coleman et ses disciples. Vincent Raude (électronique) vient quant-à lui des musiques électro-acoustiques. Ses travaux sur le son et les textures lui ont permis de s’illustrer dans des domaines aussi divers que la danse contemporaine (Hiatus, Lola Gatt, Tango Sumo), le dub (Dub Design , Lower Groundz, Global Purpose), la techno (Upwellings) ou encore le Jazz (Nautilis, Arch ).
Cette rencontre est l’occasion pour les musiciens d’expérimenter et de développer une musique originale associant la science du groove et le langage du jazz dans un univers électronique afin d’ouvrir de nouvelles perspectives musicales pour l’expression de chacun. Parallèlement à un travail sur la forme « pure » du duo, Energie Noire multiplie depuis ses débuts les rencontres sur scène ou en studio avec des musiciens issus du jazz, du Hip-Hop, des musiques improvisées ou actuelles.
« LOITERING THE LOOP », enregistré en Novembre 2014 à Chicago, témoigne de l’univers résolument ouvert d’Energie Noire, convoquant l’imaginaire en puisant à la source des cultures urbaines et afro-américaine. « Solid Water », enregistré en France un an plus tard à la façon d’un « match retour » sortira sur le label Offoron Records au printemps 2016.

  ———

« (…) Énergie Noire fait naître une sorte de jazz aussi singulière que multicolore. Une réalisation remarquable ! »
Thierry Giard // Culture Jazz
« (…) Paysages, abstractions et mobiles sonores captivants, phrasés d’alto aux élégantes découpes et angularités, unissons lyriques et « chases » oxymoriques d’une espèce de tranquillité effrénée. On ne s’ennuie pas en feuilletant cet intriguant catalogue dont chaque page nous promet quelques surprises. »
Franck Bergerot // Jazzman

Two musicians from the Nautilis Ensemble confront their ideas and compositions in the duo Energie Noire (or « dark energy« ). Nicolas Peoc’h (alto saxophone and flute) is known for work and research in the Oko and The Khu, groups where he developed a musical language initiated by Steve Coleman and his followers.

Vincent Raude (electronics) comes frome electro-acoustic music. His work on the sound and textures enabled him to work in fields as diverse as contemporary dance (Hiatus, Lola Gatt, Tango Sumo), dub (Dub Design, Lower Groundz, Global Purpose), techno ( Upwellings) or the Jazz (Ensemble Nautilis, THE ARCH).

This meeting is an opportunity for the two musicians to experiment and develop original music combining groove and the language of jazz in an electronic world to open new musical opportunities for the expression of each. In parallel with work on the « pure » form of the duo, ENNERGIE NOIRE multiplies since its inception dating on stage or in the studio with musicians from jazz, Hip-Hop, improvised and contemporary music.
« Loitering the Loop, » recorded in November 2014 in Chicago, testifies to the universe resolutely open Energie Noire, calling the imagination by tapping a source of crops and urban African American. « Solid Water« , recorded in France a year later in the manner of a « return match » has  been released on Offoron Records label in spring 2016. On stage, ENERGIE NOIRE performs as a duo, but also with different meetings and affinities: Steve Berry, Irvin Pearce, Dave Rempis, Khari B …

—————

Discover their two EP : Loitering the loop and Solid Water 

——————-

And discover their new tracks :

This playlist does not exist or is empty.