Faire accord, jouer ensemble n’a rien de nécessairement mélodique. Il en va ainsi sur ce Champs de Bataille. Pas une guerre fratricide, pas un combat de territoire, mais une forme nouvelle inventée sur pièces pour le contre-pied du ciné-concert. Ce photo-concert prend le pari d’un imaginaire davantage sollicité par le cadre fixe que par l’image mobile. Trois musiciens improvisent sur les images déroulées à la vue du public. Tous sont les témoins actuels des traces imprimées par des guerres passées. Dans l’oreille ou la mémoire.
CdB-Sons d'Hiver